Foire aux questions

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées à nos équipes.

Questions sur l’habilitation

Pourquoi les bénévoles ne peuvent pas être habilités Aidants Connect ?

Les bénévoles ne peuvent pas utiliser le service Aidants Connect pour les raisons suivantes :

  • Les bénévoles n’ont pas de contrat de travail avec la structure dans laquelle ils se portent volontaires. En cas de litige, aucun recours n’est donc possible ;
  • L’aidant professionnel engage sa responsabilité pénale comme celle de sa hiérarchie (c’est-à-dire le responsable de la structure).

Pourquoi les services civiques ne peuvent pas être habilités Aidants Connect ?

Les services civiques ne peuvent pas utiliser le service Aidants Connect pour les raisons suivantes :

  • Le service Aidants Connect est accessible uniquement aux professionnels de l’accompagnement qui ont donc de l’expérience dans l’accompagnement des publics isolés ;
  • Chaque aidant professionnel doit suivre une formation avant d’utiliser le service Aidants Connect ;
  • L’aidant professionnel engage sa responsabilité pénale comme celle de sa hiérarchie (c’est-à-dire le responsable de la structure).

L’habilitation se fait-elle au nom d’une personne physique ou au nom de la structure ?

L’habilitation est portée par la structure et se rapporte donc au nom de la structure. Tout changement relatif à la structure (adresse, responsable de structure) doit être notifié à l’adresse mail suivante : contact@aidantsconnect.beta.gouv.fr.

Dans le cadre d’une structure qui comporte plusieurs services d’accompagnement, est-il préférable de demander une seule habilitation pour la structure ou une habilitation par service ?

Le responsable de structure étant chargé d’assurer la sécurité de l’outil et son suivi, il est conseillé de minimiser le nombre d’aidants par habilitation. Aidants Connect recommande une habilitation par lieu d’accueil.

Quelles adresses e-mail renseigner dans le formulaire d’habilitation ?

L’adresse e-mail de l’aidant à habiliter doit être une adresse e-mail professionnelle, nominative et individuelle. Elle doit être associée à une personne en particulier. Les adresses e-mail génériques de type contact@, direction@ ccas.ville@, mairie@ ne peuvent donc pas être utilisées pour une habilitation Aidants Connect.

Il s’agit d’un prérequis pour garantir la sécurité de l’outil et la fiabilité des traces de connexion. En cas de litige, Aidants Connect permet de retracer les données objectives (traces de connexion sur un site administratif) et de garantir la protection de l’aidant concerné si besoin - ce qui serait impossible avec une adresse mail générique.

Les élus peuvent-ils être habilités Aidants Connect ?

Pour les communes disposant d’un CCAS, les élus ne peuvent pas être habilités. Nous recommandons aux élus de faire habiliter le CCAS qui est la structure missionnée pour l’accompagnement social d’usagers.

Pour les communes ne disposant pas de CCAS (moins de 1500 habitants), les élus sont éligibles.

Qui doit remplir le formulaire d’habilitation au sein de la structure ?

Nous recommandons que ce soit le responsable de structure, en charge de la mise en place d’Aidants Connect, qui se charge de remplir le formulaire d’habilitation. Néanmoins, il est possible qu’un aidant puisse remplir le formulaire d’habilitation si le responsable de structure lui en a donné l’autorisation.